Rubi AR, l'étalon de dressage star lusitanien

15/03/2022
Rubi AR, l'étalon de dressage star lusitanien

L’étalon Rubi AR a mis en lumière la race lusitanienne comme aucun autre ne l’avait fait avant lui dans la discipline du dressage. Il a réalisé une carrière sportive spectaculaire et sa descendance semble faire de même. 

Rubi AR est né en 1998, du croisement de Batial AR et He-Xila (par Xaquiro), et mesure 1m68. Il dispose d’un palmarès remarquable, avec notamment une 16ème place aux Jeux Olympiques de Londres (sous la selle de Gonçalo Carvalho), une participation aux Jeux Equestres Mondiaux de Lexington en 2010, aux Championnats d'Europe de Rotterdam en 2011 et ceux de Herning en 2013.

 

En plus de ses résultats sportifs, Rubi AR a été un excellent reproducteur et était même classé, en 2019, au 31ème rang du classement WBFSH des étalons de dressage, aux côtés des meilleurs de la discipline tels que Desperados, Londonderry, Weltmeyer, Ferro, Negro, ou encore Lord Leatherdale… En 2020, il poursuivait sa progression et occupait la 27ème place du classement. 

Sa descendance a déjà fait ses preuves au plus haut niveau : son fils Fenix de Tineo terminait, en 2021, à la 22ème place individuelle des Jeux Olympiques de Tokyo. Parmi ses produits, on trouve également Coroado AR (qui s’est illustré sur le Big Tour en CDI 4*), Beirão AR (qui tourne en Grand Prix et qui a été sélectionné pour participer aux Jeux Olympiques de Tokyo), Douro (champion national du niveau Small Tour au Portugal), Herói (qui a remporté le critérium des 4 ans au Portugal) et bien d’autres !

 

Rubi AR est de loin le meilleur étalon de dressage de la race lusitanienne, avec un palmarès jamais égalé jusqu’alors, qui lui a permis d’atteindre la 19ème place du Ranking FEI, clôturant en beauté une carrière internationale longue de 10 années.